L’Autriche : on y aura passé peu de temps (désolé Irène !). Deux jours à Vienne, avec entre autre la visite du musée des enfants, au château de Schönbrunn. Nous avons eu droit à un concert dans la cour du château, un beau moment. Question vélo, nous avons beaucoup aimé les gorges (qui changeaient des longues lignes droites monotones sur les digues…) et quelques chouettes villages dont celui de Dornstein où 3 vieux anglais ont chanté « Happy Birthday » à Ulysse le jour de ses 8 ans. Ce jour-là, nous avons également eu accès gratuitement à la piscine, jour de ré-ouverture après les inondations.

L’Allemagne : nous sommes admiratifs du réseau cyclable et de la culture vélo pour se déplacer, y compris chez les anciens ; on voit de plus en plus de vélos électriques. Les énergies renouvelables sont également très présentes avec des panneaux sur presque tous les toits, recouvrant souvent toute la surface. Chez Stephanus et Dorothée à Passau (warmshower adorables), la machine à laver est commune pour tout l’immeuble et c’est habituel. On a également été agréablement surpris de ne jamais avoir eu de problèmes lors de nos bivouacs « sauvages », y compris avec le camping-car de nos copains. Par contre, les connexions internet free sont inexistantes, il est même impossible de trouver de l’internet dans la plupart des campings, on ne peut pas (toujours) payer avec une carte Visa ou Master Card, les infos dans les sites touristiques ne sont souvent qu’en allemand. Surprenant…



On a passé 10 jours avec Yasmine, Youssef, Magyd et Yohanna. Super chouette. La combinaison vélos/camping-car a été plus simple que prévu, bonne ambiance, beau temps, Zacharie et Ulysse ont mis un gros coup frein sur les kilomètres à vélo en profitant du camping-car avec grand plaisir, nous étions ravis de mettre un peu de distance entre nous et avons découvert avec soulagement que certains conflits et comportements exaspérants chez nos fistons se retrouvaient chez les copains (…). La tente de Laurence et Vincent nous a permis de retrouver un espace décent (et séparé) pour dormir ! Nous avons tenté une escapade dans le parc national au nord de Passau pour changer de la monotonie de l’Eurovélo6 mais un peu dur pour les enfants. Nous nous sommes baignés dans les eaux chaudes de Zwiesel, dans le Danube pour certains, sommes allés goûter les bières à l’abbaye de Weltemburg (les gars étaient bien déçus après avoir fantasmé pendant des jours sur la BierParadise), avons visité quelques villes dont Passau, Regensburg, les souffleurs de verre à Zwiesel. Nous avons également partagé nos soirées moustiques après quelques jours de répit… moins cool.

Nous nous sommes ensuite à nouveau déroutés de l’Eurovélo6 pour aller rendre viste à Ursula à Aalen (amie des parents de Véro). La route était bien (suffisamment !) vallonnée mais magnifique et les bivouacs splendides. Nous avons demandé un soir à mettre la tente dans un champ ; Maria-Luise, la voisine, nous a proposé douche et petit déj allemand le lendemain matin. A Aalen, nous avons visité l’ancienne mine de fer et avons été reçus comme des rois chez Ursula, avant de reprendre la route pour retrouver les parents de Véro et un de ses frérots. Le retour à la maison se précise, on vous fera part de nos impressions dans le prochain billet… et certainement le dernier. Et oui…