Déjà 2 semaines que nous avons décollé de Bangkok.
En sortant de l’aéroport à Istanbul, on retrouve le froid et la pluie ! Nous avons perdu 30° en 24h… La circulation est anarchique et dangereuse. Notre pire expérience depuis notre départ de France. On apprend de suite à se méfier des bus qui n’hésitent pas à vous faire des queux de poisson que même Manu n’oserait pas faire. L’atmosphère est complètement différente de ce qu’on a pu vivre en Asie du Sud-Est, globalement moins zen…
Pour le reste, que du bonheur : un accueil extraordinaire chez Kerem, incroyable warm shower. Nous étions hébergés chez lui en même temps que Amie (américaine), Olli (finlandais et compagnon de Amie) là depuis 3 semaines et Breadt (américano-britannique arrivé quelques jours avant nous), tous les 3 très sympas, également cyclo-voyageurs. Deux australiens et un suisse avaient quitté l’appart le matin de notre arrivée. Ce sont nos 3 compères qui nous ont accueillis car Kerem était au boulot !
Joëlle et Lionel nous ont fait un sacré cadeau en nous rejoignant pour le WE, avec 2 sacs à dos remplis de présents qui ont réjouis nos papilles (et des teeshirts pour faire plaisir à Youssef), en plus des petites douceurs des parents de Véro. Ils nous ont également apporté le soleil, ce qui nous a permis de visiter le vieil Istanbul avec de belles lumières. La mosquée bleue, Ste Sophie, la citerne basilique, la grande mosquée de Soliman le magnifique où nous avons pu assister à la prière, la magnifique petite mosquée de Sokollu Mehmet Pasa, le bazar égyptien, les pâtisseries (n’est-ce pas Joëlle ?!), le quartier de Galata jusqu’à Taskim. Nous avons mangé de délicieuses brochettes dans de minuscules restaurants. Le pain remplace le riz, les crudités remplacent les légumes cuits, et on retrouve le sucre et les graisses des pâtisseries, probablement responsables des formes généreuses des femmes d’un certain âge…
Nous sommes restés un jour de plus pour présenter notre voyage (en anglais traduit en turc !) à la demande des jeunes gérants d’un nouveau magasin de vélo orienté sur le cyclo-rando (notre première conférence avant certainement notre futur livre encyclopédique et notre film produit par Universal… !!!!!) Nous leur souhaitons une belle réussite.
Un peu de pub au passage : Le meilleur magasin de cyclo rando que l’on ait vu jusqu’à maintenant. On trouve de tout pour le voyage (vestimentaire-vélo-camping), ils sont revendeur Rohloff, parlent anglais….et sont super sympas….. que faire de mieux
Leur site : http://www.bisikletgezgini.com/english/
Et une fois de plus, il faut se séparer, de Olli, Amie et Breadt qui partent vers la Géorgie, de Kerem qui rêve de son futur voyage où il sera accueilli par tous les gens qu’il a hébergé, et de Joëlle et Lionel qui nous devancent un peu sur le chemin du retour.
Cap au sud pour Bergama.