Nous partirons donc avec un tandem VTT et trois autres VTT.

Le tandem (un Lapierre X2 TEAM) a été un peu adapté pour Ulysse:

  1. Des réducteurs de manivelles afin d’avoir un pédalier "plus court"
  2. Une tige de selle avec un chariot de selle le plus bas possible pour garder une hauteur axe- selle compatible avec sa taille.
  3. Une potence avec un axe ré-usiné afin d’avoir le guidon plus proche.
  4. Des selles brooks pour tous les deux.

Zacharie lui a eu le droit à un vélo neuf en 24 pouces. Le choix est allé vers sur ce qui se faisait de plus léger pour lui (un Scott RC). Il aura la charge de porter des choses volumineuses mais "pas trop lourdes", donc au moins trois duvets dans un sac étanche.

Véronique part avec son Cannondale (on a tous ses défauts) qui a pris sérieusement du poids:

  1. Porte bagage avant-arrière
  2. Guidon papillon avec une potence "retravaillée"
  3. Selle Brooks avec une tige de selle à parallélogramme Cane Creek
  4. Une roue avant avec un moyeu dynamo couplé à un e-werk

Gabriel lui partira avec un Sunn qui a également pris du poids mais plus modérément.

Nous avons tous des sacoches de guidon, le tandem part avec un jeu de quatre sacoches Gabriel et Véronique aurons deux sacoches avant plus deux remorques BOB (une IBEX et une YACK). Le choix des sacoches s’est porté vers des Ortlieb en second choix (voir le défaut tient du miracle) achetées par le biais d’un site Allemand

Les portes bagages avant sont des front AXIOM journey disc, dont le montage sur des fourches hydrauliques est "plutôt très simple", pour l’arrière des Topeak Super Tourist DX pour freins à disques avec quelques petites adaptations supplémentaires.

Tous les vélos sont équipés de selles Brooks et nous pédalerons tous sans cuissard.

Pour l’instant seulement deux des quatre montures ont été rebaptisées.

L’incassable pour le Scott de Zacharie: .... j’espère que cela lui portera chance....

Tornado pour le Tandem. Tous mes VTT s’appellent Tornado, mais promis Ulysse et moi, nous ne porterons ni chapeau, ni masque ni cape. J’essaie toujours désespérément de siffler pour qu’il vienne jusqu’à moi, mais cela ne fonctionne toujours pas... alors c’est moi qui le rejoins.