A dos de vélos

To content | To menu | To search

le coin des enfants

Entries feed - Comments feed

Friday 15 February 2013

Bonjour l’école d’alby n°2

Merci pour votre message, c’est sympa d’avoir de vos nouvelles. On avait commencé un mail pour vous.

Nous avons quitté le Cambodge pour aller au Laos.

En ce moment, il fait 40° en moyenne, des fois 45 °et surtout ce ne sont pas les mois les plus chauds. La saison des pluies commence en général en juin.

Les gens sont super sympas. La plupart ne parlent pas anglais. Leur écriture est différente de la nôtre, car ils n’utilisent pas les lettres latines.

Les gens font la fête à toute les heures et quand ils la font ça fait beaucoup de bruit parce qu’ils mettent toujours la musique très fort et ils font des karaokés.

C’est tout plat (dans le sud) avec une ou deux montagnes par ci par là et donc qui nous permet de faire 70 km en moyenne (une fois 90 km !).

Les gens des villes sont plus riches.

Les moyens de transports sont motos, mobylettes (qui servent aussi de taxis avec des grosses remorques), vélos et voitures pour les plus riches. Les motoculteurs servent aussi à transporter les gens et le matériel sur les routes.

La religion est le bouddhisme et on voit des temples partout.

On répond à vos questions :

-Comment avez-vous trouvé le Cambodge?

Comme le Laos mais moins de montagnes.

-Y avez-vous préféré des choses par rapport à la Nouvelle Zélande?

Il fait plus chaud. On voit des animaux plus habituels, petits et grands, partout en liberté ; des chiens, chats (avec une toute petite queue) des poules et poussins, des canards, des cochons, des vaches et des buffalos avec leurs très grandes cornes.

-Comment sont les maisons?

Elles sont faites en général en bois et en paille (rarement en argile), en brique pour les plus riches. Elles sont très simples, il n’y a qu’une pièce parfois deux. Les maisons en bois sont sur pilotis pour se protéger des animaux et de l’eau pendant la saison des pluies.

-Que pensez-vous des paysages?

C’est tout brûlé par le soleil et les brûlis et l’absence d’eau, mais c’est plus vert dans les montagnes. On a vu une seule fois des rizières vertes parce qu’il y avait un système d’irrigation. Les bords de route sont très sales, tout le monde jette ses poubelles n’importe où.



-Comment les gens vivent-ils dans les maisons?

Ils y dorment seulement, tout le reste se fait dehors.

-Avez-vous vu des écoles?

Oui dans les villes et dans tous les villages.



-Tous les enfants peuvent-ils aller à l’école?

Dans les villages quelques-uns et dans les villes tous. L’école n’est pas toujours perçue comme une priorité par les parents et les maitres ne sont pas bien payés. Il y a donc souvent des élèves ou des profs absents (pour un oui, pour un non : une lessive à faire par exemple). Les enfants portent tous un uniforme.

-Quelle nourriture mangez-vous?

Les laotiens mangent soit du riz (collant = sticki rice, riz normal, et du riz entre les deux) avec des légumes et de la viande (porc, poulet, bœuf) ou des soupes (à base de pates, de légumes et de viande) tous les jours à toutes les heures (mais sur la base de 2 à 3 repas comme nous) mais ils ne mangent pas de produit laitier et peu de sucre. L’eau n’est pas potable et il y a souvent des coupures d’eau. En fait on mange globalement comme les gens ici.

-Et le Laos? Est-ce très différent?

Non c’est pareil avec peut-être plus d’argent que le Cambodge. On voit plus de maisons en briques et il y a de l’électricité dans presque tous les villages, contrairement au Cambodge.

-La chaleur est-elle vraiment difficile à supporter?

Oui c’est très dur surtout quand on est en plaine.

-Comment faites-vous pour vous en protéger?

On fait des pauses sous les arbres à l’ombre quand on fait du vélo, sinon quand on dort on met un ventilateur avec les moustiquaires (des fois la clim quand on est en ville…. Mais c’est très rare)

-Quels sont les outils utilisés dans ces deux pays?

Pour l’agriculture : Les motoculteurs, les bêtes, des sortes de machettes (et autres) super coupantes qu’ils fabriquent avec des forges. Ils coupent l’herbe à la main avec ce genre d’outil. Pour construire les maisons ils ont des outils un peu comme nous, des marteaux, des clous, des vis des tournevis, des perceuses, des rabots et des scies électriques. Ils fabriquent beaucoup de choses en bois très jolies.

-Y a-t-il des choses identiques à chez nous?

Les voitures (mais ce sont pour la plupart des asiatiques) surtout en 4x4. L’essence est très chère pour eux. Les gens ont tous un téléphone portable et beaucoup avec internet dessus.

On espère avoir encore de vos nouvelles.

Au revoir.

Zacharie et Ulysse.

Saturday 3 November 2012

Bonjour l’école d’Alby n°1

Nous sommes en Nouvelle-Zélande depuis trois semaines.
Les écoles sont super bien là-bas :il y a presque toujours deux ou trois aires de jeu, des terrains de foot et de rugby dans la cour (accessibles pendant les récrés). On y a même vus des courts de tennis et des piscines !
Les élèves font plein de fabrications, d’expérience et d’animations dans leurs écoles.
Il y a aussi le « Pet Day »(jour des animaux) ;c’est des concours d’obéissance et de dressage de chèvres, moutons et bien d’autres animaux encore.
Leurs horaires de cours sont de 9 heures à 15 heures, et il n’y a pas de cantine, ils apportent donc tous le repas du midi. Mais il n’y pas que les écoles : il y a aussi le mauvais temps ! Pluie presque tous les jours (mais maintenant il fait beau), une tempête, un vent terrible qui nous a déjà fait chuter dans le fossé… mais ça va bien quand même. On fait du WOOFing (cela consiste à rendre divers services contre l’hospitalité) chez des gens super sympas, mais on ne travaille quasiment pas. On a réussi à faire du rugby avec des néo-zélandais. Pour résumer : le paysage est montagneux, le temps n’est pas top, mais on se marre bien

Goodbye everybody !

Nous allons répondre à vos questions :

  • Ici, on parle anglais et le maori
  • Les gens mangent globalement moins que nous mais beaucoup de maoris mangent plus gras ( les maoris ont une tendance physiologique à prendre du poids et sont donc plus gros)
  • La monnaie est le dollar néo-zélandais
  • Notre itinéraire :
  • Auckland aeroport
  • Ramarama : 2 jours avec la tempête
  • Miranda (au bord de l’océan pacifique): 2 nuits dans un camping avec une piscine chauffée par une source naturelle
  • Mackaytown : 1 nuit chez Gabin VTTiste et kerry, qui nous accueillent chez eux pour la soirée et la nuit
  • Waihi beach (au bord de l’océan pacifique): 1 nuit en camping
  • Pahoia (au nord de Tauranga) 10 jour chez Catherine, Jaap, Sandrine et Jacob en Woofing
  • * Juste après Pyes Pa sur la H36 (Tauranga – Rotorua) une nuit chez un fermier et sa femme
  • Rotorua : 3 nuits chez Lynn et Kevin
  • Nous sommes en printemps alors que vous, vous êtes en automne
  • Les villes sont étendues et beaucoup de maisons ressemblent à des bungalows (sur une base de maisons en bois sans étages)
  • En Nouvelle-Zélande, il y a plusieurs dizaines de volcans regroupés sur les deux iles et Rotorua est construit dans le cratère d’un volcan. A Auckland il y a presque 30 volcans autour et dans la ville.

Saturday 22 September 2012

Alésia

Bonjour les copains d’Alby ,

Nous sommes allés voir le Muséo-parc d’Alésia à Alise Ste reine. On avait des audiophones avec une version adulte et enfant à choisir sur un écran tactile. On a suivi un parcours à étapes avec des numéros notés sur les murs et nous devions rentrer les numéros dans les audiophones qui nous donnaient des explications sur la guerre des Gaules (bataille d’Alésia =affrontement final entre VERCINGETORIX et JULES CESAR).
Nous avons assisté à une démonstration d’entrainement de légionnaires romains (présentations d’armes, d’équipement et de combats).
Nous avons appris une chose : les gladiateurs n’étaient quasiment jamais mis à mort. Et aussi que le geste pour décider de la vie et de la mort d’un gladiateur n’est pas celui qu’on croit (on vous expliquera à la rentrée prochaine parce que c’est trop compliqué).
C’était trop bien même si on est reparti sous la pluie sans veste.

Salut les copains .

Ulysse et Zacharie